Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Connect with Facebook

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Quand allons-nous nous réveiller ? De l’ombre à la lumière

Ladies and Gents, non, le monde n’est pas exactement comme nous l’imaginons. Il est incroyable, beau, créatif, pure lumière et amour, il est l’expression de notre être intérieur. Mais au-dessus de notre monde tel que nous le connaissons il y a des nuages. Et nous sommes tous invités à reconnaître ces nuages, à les éliminer.

Mais comment ? Alors que nous ne savons même pas qu’ils existent !

C’est pourquoi je crois que ce court métrage est un merveilleux révélateur. n’est pas facile à regarder… mais heureusement que nous avons toujours la distance nécessaire, voyons que ce que nous ne voulons pas, concerne surtout les autres. Jusqu’à ce que l’on commence à prendre de vraies responsabilités. Jusqu’à ce que nous reconnaissions que nous sommes effectivement des marionnettes dans un système qui nous est imposé, et que tant que nous ne professons pas notre divinité, nous continuerons à servir ce jeu malheureux.

Co-Traduit de l’allemand avec www.DeepL.com/Translator

xxx

Peut-être la vidéo engagée la plus bouleversante que nous ayons traité jusqu’ici. Difficile de la décrire tellement elle nous laisse sans voix. À la fois œuvre artistique à part entière, constituée de dizaines de tableaux animés, et critique acerbe de la société marchande, elle nous plonge brutalement dans les névroses de l’occident.

EMBARQUEZ POUR UN VOYAGE VISIONNAIRE À TRAVERS L’INCONSCIENT FRAGMENTÉ DE L’OCCIDENT ET, AVEC COURAGE, AFFRONTEZ L’OMBRE. DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE.

IN-SHADOW : A Modern Odyssey, c’est donc le titre de ce court métrage indépendant écrit, produit et réalisé par Lubomir Arsov. Comme l’auteur l’indique sous la vidéo, celle-ci fut créée à travers de nombreux sacrifices personnels. C’est un appel urgent envers l’humanité à grandir, insiste-t-il. Au regard de la finesse des images et de la durée du rendu (13 minutes), on imagine toute la difficulté d’une telle réalisation quasi solitaire.

Portrait sombre et satirique du monde industriel moderne, certains diront « capitaliste », le court métrage puise abondamment dans les symboles de très nombreux combats militants depuis la condition animale dans l’élevage jusqu’à la chasse aux réseaux pédo-criminels en passant par l’objectification des femmes et de l’humain dans son ensemble. Plus d’une 40 aines de sujets sont couverts, parfois très discrètement. Rien n’y manque, ou presque. Le résultat est simplement grandiose, tout comme la musique “Age of Wake” de Starward Projections.

On serait presque tenté de finir misanthrope et sous anti-dépresseur après quelques minutes de vidéo, mais ce serait une erreur ! Car si cette simple vidéo peut sembler violente, elle n’est rien comparé à la souffrance réelle d’individus à travers le monde, mais l’auteur nous rappelle cependant que nous avons le devoir d’évoluer, de nous élever, de lutter contre toutes les formes d’obscurantisme pour ériger, un jour on l’espère, un monde serein. Loin d’être qu’une énième critique, c’est une invitation à grandir, personnellement ET collectivement.

Coco Tache supports

The Twelve ; et si nous avions tous la sagesse pour créer un monde meilleur ?

NEWSLETTER

Subscribe to our NEWSLETTER
You are free to unsubscribe at any time.
We respect your privacy !

SUIVRE

Contactez l'auteur

CONTACTEZ NOUS

Vous avez besoin de plus d'information, envoyez nous envoyer un email et nous allons revenir à vous, dès que possible.

En cours d’envoi

Copyrights 2020 all right reserved - 7sky.life | powered by Concept-Web

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Connect with Facebook

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account